Divers

Greffe d'olivier

Greffe d'olivier

L'œil ou le bouclier greffé

L'une des méthodes par lesquelles le greffage est pratiqué à l'égard de l'olivier est celle appelée à l'oeil ou au scudetto. On définit ainsi pourquoi il est nécessaire de prendre un bourgeon de la plante en gardant une petite partie de l'écorce avec elle. Cela peut être fait à la fois avec un bourgeon dormant, donc vers septembre, et avec un bourgeon végétatif en mars.

Ungravé en T sur le porte-greffe, puis le bouclier représentant le greffon est inséré, en prenant soin de laisser sortir le bourgeon. Si dans les deux semaines l'écorce du bourgeon est verte, on peut en déduire que la greffe est réussie, s'il y a un rejet, il sera possible de réessayer la greffe. Il est important de frotter la partie affectée avec du mastic et de l'attacher avec du raphia pour maintenir la greffe en place.


Greffe de couronne

La greffe de corne est particulièrement bien connue car elle est praticable directement aussi sur le tronc de l'olivier ou sur des branches de gros calibre. Il faut tout d'abord couper l'arbre, la coupe doit être précise et il faut éviter de ruiner les marges. Une fois cette opération effectuée, des coupes sont effectuées, généralement de trois à dix, entre l'écorce et le bois sur une longueur d'une dizaine de centimètres.

Les greffons seront insérés dans ces fentes, un pour chaque incision, en faisant correspondre les tissus frais des bâtonnets avec ceux du porte-greffe. Cette opération est essentielle pour la réussite de la greffe. Les greffons sont, dans ce cas, des brindilles qui doivent être de l'année précédente avec quelques feuilles à l'extrémité, qui seront ensuite germées en deux avant le greffage. Tout doit évidemment être recouvert de mastic et noué avec du raphia.


Greffe fractionnée

La greffe fractionnée n'est pas particulièrement utilisée, c'est probablement la moins utilisée. Elle est réalisée en coupant le bois, de manière similaire à ce qui a été fait pour la greffe de couronne, puis la greffe est utilisée pour faire une fente longitudinale d'environ 10 centimètres de profondeur. Les greffons doivent être préparés avec la pointe du coin et insérés dans le porte-greffe aux deux extrémités de la fente.

Pour cette opération, une cale en bois est d'abord insérée dans la fente pour faciliter la manœuvre. Ici aussi, il est essentiel de s'assurer que les tissus frais des greffons correspondent parfaitement à ceux de la plante hôte, afin de maximiser les chances de succès. De toute évidence, la zone est saupoudrée de mastic et attachée au tronc. Les rameaux devront être prélevés sur des spécimens jeunes et sains et greffés au début de l'automne ou au printemps.


Greffe d'olivier: greffe cellulaire

La greffe cellulaire est un peu plus compliquée. Une coupe oblique doit être faite sur le tronc, dirigée vers l'intérieur de la tige et une perpendiculaire à la tige. Ce sont précisément ces évidements qui sont obtenus qui sont appelés cellules et donnent le nom à l'opération. Le scion d'olive, dans ce cas, sera assez petit et avec quelques bourgeons.

Il doit être inséré entre l'écorce du porte-greffe et le bois, de manière à favoriser la végétation et des greffons d'un an doivent toujours être utilisés. Cette méthode est utilisée par exemple dans les oliviers adultes, pour transformer la physionomie de la plante et créer de nouvelles branches là où on le souhaite. Compte tenu de l'ancrage très ferme du greffon, il n'y a pas besoin de nouer comme c'est le cas avec tous les autres types de greffage.


Vidéo: كيفية تطعيم شجرة الزيتون طريقة 01 (Octobre 2021).