Information

Bougainvillier hiver

Bougainvillier hiver

Comment défendre les bougainvilliers en hiver

Le bougainvillier est une plante grimpante, particulièrement adaptée à la culture en extérieur. En été, avec ses splendides fleurs violettes, il recouvre les murs et les clôtures. Il peut être cultivé à la fois en pleine terre et en pot, mais il craint les froids hivernaux et a besoin d'une protection adéquate. S'il est cultivé en pot, une première précaution importante pourrait être d'insérer une couche de polystyrène entre le pot et le sol, pour éviter que le sol gelé en dessous ne refroidisse encore plus le pot. Ensuite, insérer le pot dans un sac en jute rempli de paille aidera à le protéger des terribles changements de température. Que votre bougainvillier soit cultivé en pot ou en pleine terre, il est important de s'assurer qu'il a un bon paillis. La tourbe, la paille ou les feuilles sèches rassemblées à la base de la plante lui permettront de retenir la chaleur du sol et d'empêcher l'entrée d'air froid. Vous aurez ainsi préservé les racines de la plante, c'est la partie la plus délicate et impossible, une fois touchée par le gel, à se régénérer.


Planter des bougainvilliers

Si vous vivez dans une région aux hivers particulièrement froids, vous devrez forcément cultiver la plante en pot, afin de lui garantir une maison d'hiver. Si, par contre, vous vous trouvez dans un endroit où même l'hiver a des températures plus douces, vous pouvez envisager la possibilité de faire pousser la plante dans le sol. En tant que grimpeur, il a besoin d'un mur ou d'un filet pour pouvoir se développer au mieux. En raison de la difficulté de la plante à résister aux climats hivernaux rigoureux, il est conseillé de la planter près d'un mur, afin de pouvoir la protéger plus facilement des températures hivernales rigoureuses. Cependant, l'exposition au soleil est toujours très importante: seule une exposition complète au soleil garantira une floraison riche et prolongée. Si elles sont exposées à l'ombre, ses branches produiront de nombreuses feuilles mais très peu de fleurs.


Le sol et l'arrosage

Les bougainvilliers préfèrent les sols peu calcaires et très bien drainés. En effet, la stagnation de l'eau pourrait faire perdre à la plante ses feuilles ou, en cas de stagnation prolongée de l'eau, des dommages irréparables aux branches et aux racines. Pour cette raison, il serait idéal de le planter dans un endroit légèrement escarpé et de placer un mélange de terre et de cailloux à la base du tronc qui garantissent toujours le bon degré d'humidité au buoganville. L'arrosage ne doit être fait que lorsque le sol est complètement sec. En hiver, elles doivent être effectuées à petites doses, uniquement si la plante se trouve dans un environnement protégé et à l'abri des eaux de pluie. Bien entendu, l'arrosage, si nécessaire, doit avoir lieu uniquement et exclusivement aux heures les plus chaudes de la journée.


Bougainvilliers d'hiver: taille

Les bougainvilliers ont besoin d'une taille annuelle. Généralement, cette opération est réalisée à la fin de l'hiver, pour enlever les branches endommagées par les gelées hivernales. En fait, pour avoir une splendide floraison estivale, il est très important de retirer les branches les plus extérieures, qui sont plus sujettes aux dommages causés par les basses températures. Très souvent, une deuxième taille est également effectuée dans la plante à la fin de l'automne, pour réduire la plante à une trentaine de centimètres. Cette seconde opération permet, vers l'hiver, de planter plus facilement les espèces cultivées en pot ou de pouvoir la protéger plus facilement en l'enveloppant dans du non-tissé si elles sont cultivées en pleine terre. De la taille, vous pouvez également obtenir de nouvelles boutures pour reproduire de nouvelles plantes. Une branche assez longue suffira, coupée avec des ciseaux bien aiguisés qui produisent une coupe nette pour essayer de reproduire de nouvelles plantes splendides.




Vidéo: Comment planter vos grimpantes: clématite, glycine,..? (Octobre 2021).