Les collections

Usine de myrte

Usine de myrte

Généralité

Le nom scientifique de la plante myrte est Myrtus communis: le genre "myrtus" dérive du mot grec "mýrtos", qui rappelle "mýros" (parfum), pour souligner l'agréable parfum émanant de ce genre de plante; l'attribut «communis» (commun) sert plutôt à rappeler à quel point il est répandu. C'est un petit arbuste à feuillage persistant, avec une écorce qui passe de nuances de rouge à gris, selon l'état de développement de la plante. Il a de longues feuilles ovales, d'un vert particulièrement foncé et sans peluches; les fleurs, par contre, sont solitaires, roses ou blanches, avec un parfum intense et une forme radiale, qui montre toutes les étamines. Enfin, les fruits sont des baies rougeâtres, blanches ou violacées, qui représentent une valeur ajoutée à l'ornementalité de la plante.


Techniques de culture et d'arrosage

Le myrte n'est en aucun cas une espèce difficile à cultiver, si vous faites attention à quelques précautions simples. C'est une plante adaptée aux climats tempérés, voire arides, mais malgré cela, elle peut résister aux rigueurs du froid hivernal, si elle est à l'abri des éléments: donc, ne vous inquiétez pas de l'exposition directe au soleil, elle peut résister au soleil brûlant. , ainsi que l'ombre partielle. Le sol idéal est aride et caillouteux, avec un pH neutre ou acide, alors qu'il n'a pas une vie facile dans des sols riches en calcaire et qui ne sont pas drainés. Bien qu'elle soit une espèce habituée aux climats arides, elle a besoin d'un arrosage régulier (tous les dix jours), en particulier pendant l'été. Un mauvais arrosage peut affecter négativement la qualité de ses baies.


Rempotage, engrais et taille

Si vous avez décidé de cultiver en pot, le moment du rempotage viendra toujours. En particulier, il y aura deux moments pour réaliser cette opération: à la fin de la saison hivernale et lorsque la taille du vase d'origine ne devrait plus être suffisante. Précisément en raison de la vigueur remarquable des racines, il est conseillé d'avoir de grands pots. Les engrais dont votre plante aura besoin sont des engrais liquides, riches surtout en azote et potassium. Le premier élément favorisera la végétation, le second l'apport de tous les éléments nécessaires à un développement normal de la plante. Il est recommandé de fertiliser entre mai et septembre. Au lieu de cela, mars sera le mois de la taille, à effectuer uniquement sur les branches sèches et inutiles de l'année précédente: cela neutralisera la posture touffue et désordonnée et rajeunira la plante.


Usine de myrte: propagation, maladie et utilisation

La multiplication de cette espèce particulière peut avoir lieu par bouturage et aussi par semis. Dans le premier cas, il suffira de prélever quelques branches à la fin de l'été et de les enterrer à l'automne: vous obtiendrez des plants aussi vigoureux que la mère. Dans le second cas, il faudra enterrer les graines entre décembre et janvier: l'inconvénient de cette méthode consiste dans le fait que les graines vont générer des plants plus faibles que la mère. Les principaux ennemis de cette plante sont les pucerons et les champignons. Le premier peut provoquer une perte de sève dans le myrte, le second une série de pathologies, comme l'oïdium, qui se manifeste par la distribution d'une poudre blanche sur les feuilles. Ces maladies peuvent être contrées par un apport correct d'eau et d'engrais, ou en intervenant avec des fongicides dans les cas les plus graves.


Vidéo: bouturage de myrte pour huile essentielle en algerie (Octobre 2021).