Les collections

Parc des Abruzzes Lazio Molise

Parc des Abruzzes Lazio Molise

Caractéristiques générales du parc des Abruzzes, du Latium et du Molise

Le parc des Abruzzes, du Latium et du Molise couvre une superficie de 50 mille hectares et se caractérise par de nombreuses forêts de hêtres qui occupent les deux tiers de la superficie totale. Le territoire est principalement montagneux mais se rapproche du Val di Comino et des vallées de Giovenco. Le parc a été officiellement reconnu en 1922 car l'isolement forcé du territoire adjacent à l'Alto Sangro a permis de préserver des variétés d'arbres et de faune que l'on ne trouve pas ailleurs. La zone protégée est traversée par l'une des crêtes les plus importantes des Apennins, à savoir le groupe des montagnes Marsicani. Il existe souvent des grottes de différentes tailles créées au cours des siècles avec le phénomène du karst. Il existe également de nombreuses sources qui ont un débit plus ou moins important.


Les grands mammifères du parc

Le parc des Abruzzes, du Latium et du Molise a été créé dans le but de sauvegarder les grands mammifères présents dans la région. Jusqu'à il y a quelques décennies, ces animaux étaient présents sur tous les Apennins et formaient des populations génétiquement différentes de celles qui habitaient d'autres régions d'Europe. Au fil du temps, leur population a diminué et est en danger d'extinction. L'ours brun marsican est le symbole du parc et le nombre de spécimens présents varie entre trente et cinquante. Il est possible de les repérer dans la zone des montagnes Meta ou dans la réserve intégrale d'Intramonti. Il existe également des couples de lynx, de chamois et de loups. Pour accroître leur présence, l'autorité du parc a planté de nombreux arbres fruitiers.


Des oiseaux

Les oiseaux présents dans le parc des Abruzzes, du Latium et du Molise appartiennent à environ 230 espèces différentes. Parmi les plus importants, on trouve le pic de Lilford qui fréquente les montagnes Meta et la région de Pescasseroli. La présence de la cigogne blanche et du gypaète barbu a également été signalée mais aucun nid leur appartenant n'a été trouvé. Les rapaces présents sont nombreux, dont le faucon pèlerin, la buse, mais aussi le hibou fauve et le hibou grand-duc. En se nourrissant de reptiles, ils sont capables de maintenir un bon équilibre empêchant les serpents ou les amphibiens de proliférer sans contrôle. L'aigle royal possède de nombreux sites de nidification disséminés dans l'aire protégée. Actuellement, il existe trois couples stables qui nichent régulièrement.


Abruzzo Lazio Molise Park: La flore du parc

Le parc national des Abruzzes préserve des espèces de flore endémique très rares. Il y a 2 mille variétés supérieures présentes, sans compter les mousses, les lichens et les champignons. Parmi les plus belles fleurs que l'on peut admirer lors des promenades printanières, on trouve les iris. Cette fleur ne pousse que dans certains endroits et avec ses nuances de jaune vif crée d'intéressantes touches de couleur. A la même époque, l'espèce d'orchidée appelée pantoufle de Vénus donne également de splendides fleurs. Une plante très rare qui pousse dans le parc est le pin noir de Villetta Barrea. C'est une espèce ancienne et ses origines remontent au secteur tertiaire. Parmi les plus vieux conifères, il y a aussi le pin des montagnes, situé dans le Camosciara et dans les environs.


Vidéo: Parco Nazionale DAbruzzo Lazio e Molise - Monte Marsicano (Octobre 2021).