Viorne

Viburnum est un genre d'arbustes qui comprend environ 200 espèces, typiques des régions tempérées de l'hémisphère nord. Ses dimensions varient entre 1 et 5 mètres de hauteur et de diamètre et il se caractérise par des fleurs blanches ou roses rassemblées en inflorescences de lisières, tandis que les fruits sont des drupes arrondies ou ovoïdes, avec des couleurs variant entre le rouge, le bleu foncé et le noir. Dans la plupart des cas, ce sont des plantes rustiques, adaptées à la culture en pleine terre, selon les espèces à feuillage persistant ou caduque. Ces arbustes devront donc être cultivés dans un sol frais, bien drainé, fertile et partiellement ombragé. La viorne souffre en effet de sols particulièrement meubles et secs. Les espèces à floraison précoce doivent être plantées dans des positions abritées et non exposées au soleil matinal: après un gel, en effet, ce dernier pourrait endommager les fleurs et les jeunes pousses.

Les espèces à feuilles persistantes doivent être plantées au début de l'automne ou au printemps, tandis que les espèces à feuilles caduques doivent être plantées entre octobre et mars, lorsque les conditions climatiques sont plus favorables. Creusez un trou qui doit être suffisamment grand pour accueillir, en plus de la plante, une bonne quantité d'engrais organique qui favorise le développement des racines. Le trou est ensuite recouvert de terre et bien mouillé, sans oublier de le comprimer. Enfin, étalez un paillis d'environ 10 cm de matière organique autour de la plante.

Les viornes n'ont pas besoin d'une taille régulière, il vous suffira d'intervenir pour éliminer les parties endommagées et éclaircir le feuillage. Cependant, nous procéderons en avril pour les espèces à floraison hivernale, en été pour les dernières.


Vidéo: Abeilles butinant sur la Viorne tin Laurier-tin (Octobre 2021).