Information

Planter dans le sol

Planter dans le sol

La plantation au sol consiste principalement à déplacer une plante déjà plantée, à placer dans une nouvelle zone du jardin. Ce sera bien de le faire dans la période de novembre à avril. Faites d'abord la motte de la plante à déplacer: après avoir attaché les branches au tronc et éliminé les mauvaises herbes, creusez le sol autour de la plante. Tout d'abord, un sillon doit être tracé tout autour de la plante, de la taille de la taille appropriée à l'âge de l'arbre, dans un rapport de 1 à 3 entre la circonférence du tronc et celle de la motte. Une fois la motte creusée, vous devrez la soulever et la recouvrir afin de retenir la terre et éviter la dispersion d'humidité: à cet effet, des tiges de seigle séchées ou de vieux sacs de jute peuvent être utilisés. Une fois cette opération réalisée, la plante est prête à être transférée: le nouveau trou que vous avez creusé doit être suffisamment grand pour accueillir, en plus de la nouvelle motte à transplanter, également une bonne quantité d'engrais organique qui favorise la reprise du développement racinaire, en partie couper dans le transfert. Le trou doit être recouvert de la terre préalablement enlevée, puis il doit être complètement mouillé sans oublier de le comprimer.

Enfin, étalez un paillis d'environ 10 cm de matière organique autour de la plante. Dans ce cas également, dans les premières périodes d'attente de la plante pour prendre racine, il faut éviter le risque d'une exposition excessive au vent, qui pourrait déplacer les racines et finir par flétrir la plante. Placez des accolades spéciales avec un matériau approprié pour ne pas endommager le tronc.


Vidéo: Jardinage sans travail du sol (Octobre 2021).