Les collections

Couper l'herbe: quand et comment faire la première coupe

Couper l'herbe: quand et comment faire la première coupe

La coupe est la pratique de culture la plus importante appliquée au gazon. En coupant, en effet, il est possible de donner au tapis une uniformité et une densité suffisantes pour rendre la surface apte à des fins ornementales ou fonctionnelles. La coupure doit être considérée comme une plaie que nous faisons au système végétatif et est donc une opération à effectuer avec soin et attention, si vous ne voulez pas risquer de rendre tout le processus décrit jusqu'à présent en vain. Lors de la coupe, il faut tout d'abord bien réfléchir à la hauteur à laquelle on souhaite quitter l'herbe: elle varie selon le type d'espèces qui composent le gazon et l'usage que l'on veut en faire. Gardez à l'esprit que chaque essence a une gamme de hauteurs de coupe dans lesquelles ses performances sont optimisées. Les conditions climatiques sont un autre facteur à considérer lors de la coupe.

Vous devrez porter une attention particulière à la première coupe d'une jeune pelouse: arrêtez d'arroser au moins trois jours avant et laissez la hauteur de l'herbe atteindre 7-8 cm. Après la coupe, il est conseillé de faire rouler l'herbe. Un plan d'entretien doit tenir compte du rythme de croissance de la pelouse afin de programmer un bon nombre d'opérations de coupe dans le temps. Par exemple, une pelouse ornementale bien entretenue, maintenue à une hauteur optimale de 4 cm, nécessite également jusqu'à 30 tonte entre mars et novembre. La coupe doit être effectuée si possible avec un tapis sec, avec des lames tranchantes qui évitent l'effet de déchirement et permettent à la plante une récupération rapide. En ce qui concerne la prévention, gardez à l'esprit qu'un gazon dense contrecarre la croissance des mauvaises herbes, donc de ce point de vue la fréquence de coupe est également un facteur important.


Vidéo: La tonte différenciée: une bonne pratique écologique et économique! (Octobre 2021).