Information

Semer la pelouse

Semer la pelouse

Il existe essentiellement deux types de semis: le semis manuel, généralement appliqué sur de petites surfaces, basé sur la distribution à la volée, et le semis à la machine avec distribution à la volée ou en rangs, pour les plus grandes tailles. Le semis à la main ne garantit pas des distributions calibrées et uniformes, pour optimiser cette méthode, nous recommandons d'opérer en l'absence de vent et de diviser la dose totale de semis en quatre parties égales, dont chacune sera répartie transversalement sur la surface de semis. Les doses varient en fonction du type et des espèces de graines souhaitées, cependant, il faut se rappeler qu'un semis trop clairsemé allonge les temps de croissance de la serre et favorise la colonisation des mauvaises herbes. Un semis trop dense, quant à lui, génère plusieurs inconvénients: les essences à germination rapide occupent l'espace des essences à germination lente, donc nous aurons une pelouse inégale, de plus la densité trop élevée maintient le taux d'humidité élevé, favorisant l'apparition de maladies . Pour la diffusion avec des machines, le distributeur sera calibré afin d'épandre la moitié de la graine longitudinalement et l'autre moitié en travers. Par contre, les machines peuvent être de deux types: à distribution gravitaire ou centrifuge. Une autre technique de semis est celle en rangées: dans ce cas, la machine doit être calibrée pour un espacement ne dépassant pas 2,5 cm. Avec ces machines, il y a une bonne couverture de la semence et en général il suffit d'effectuer un seul passage. Il faut également garder à l'esprit que lorsque les graines choisies sont particulièrement petites, il est bon d'ajouter des matériaux inertes tels que du sable pour améliorer leur répartition au sol.

A la fin du semis, un petit recouvrement du sol sera réalisé qui peut être fait à la main avec un râteau pour les petites surfaces, tandis que pour les grandes extensions une herse très légère sera utilisée. Alternativement, un topdressing peut être utilisé, qui distribue une légère couche de matériau fin tel que du sable sur la surface. En présence d'un sol très léger et sec il est bon de faire un léger roulage, qui aura pour but de rapprocher le sol de la graine et de favoriser la remontée d'humidité ce qui contribue à un enracinement plus rapide et plus uniforme. La période de semis est l'un des facteurs qui déterminent le succès d'un gazon: la germination a lieu dans un climat suffisamment humide et avec des températures comprises entre 15 et 20 degrés. En Italie, ces conditions se produisent dans les périodes de septembre-octobre et mars-avril. Dans tous les cas, les semis d'automne sont à privilégier car les graminées peuvent pousser et se développer plus rapidement. Si à un moment donné les conditions du gazon s'aggravent, vous pouvez également procéder au sursemis: après avoir tondu la pelouse et passé l'aérateur pour enlever le feutre et la mousse, une graine de type régénération est distribuée, à recouvrir d'un peu couche arable. Passez enfin le rouleau. Si vous arrosez régulièrement, la nouvelle herbe germera en quelques jours, donnant à votre pelouse une apparence compacte.


Vidéo: Comment semer du gazon ? - Monjardindansleslandes (Octobre 2021).