Les collections

Bonsaï

Bonsaï

Question: bonsaï

nous avons un Ginseng Bonsaï dans notre maison depuis fin août, nous l'avons placé dans une pièce ensoleillée mais sans lumière directe, et nous avons évité les courants d'air, j'ai remarqué qu'il met de nouvelles feuilles, mais les anciennes virent toutes au gris, se froissent et tombent , et beaucoup de nouveaux ont comme des pointes brûlées ... que faisons-nous de mal? avant d'être dans un centre commercial, est-ce que ça peut être le changement d'environnement? ...


Réponse: bonsaï

Chère Silvia,

le ficus ginseng, ou ficus retusa, sont des plantes très cultivées comme bonsaï, car ce sont des plantes résistantes, qui peuvent aussi supporter quelques erreurs de culture; De toute évidence, passer du magasin, où elle a certainement reçu tous les soins nécessaires, à votre domicile, peut être une source de stress. Habituellement, les symptômes de feuilles noires, froissées ou tachetées sont liés au développement de la pourriture dans le sol, mais comme je n'ai aucune autre indication sur la plante, ni photo, il est bon de considérer toutes les options. Le Ficus ginseng tolère assez bien la sécheresse, mais préfère un climat frais et humide; cela signifie qu'ils aiment être arrosés régulièrement, afin de garder le sol légèrement humide; humide ne veut pas dire trempé dans l'eau, et un arrosage excessif, qui se traduit par un sol toujours trempé, conduit rapidement au développement de la pourriture des racines, ce qui peut endommager même fortement la plante. Si le sol de votre bonsaï est toujours imbibé, et que la plante présente des symptômes de souffrance, c'est le cas de la rempoter, d'enlever les parties de racines abîmées ainsi que la terre, de la remplacer par de la terre fraîche. L'arrosage correct du ficus est assuré lorsque le sol commence à sécher: avec votre doigt, vérifiez qu'il est sec, et arrosez abondamment. Souvent, les bonsaïs de mauvaise qualité ont un pain de terre rigide et dur, sur lequel l'eau coule, sans la mouiller; dans ces cas, il est conseillé d'arroser par immersion: placez le pot dans un bassin, et remplissez-le d'eau jusqu'au bord extérieur du pot; lorsque le sol est humide en surface, le pot est égoutté et placé dans la maison. Cette méthode d'arrosage est certainement la meilleure pour le bonsaï, car elle garantit que le sol est bien humidifié dans son intégralité. Un autre problème lié au bonsaï concerne l'humidité de l'environnement; l'air de l'appartement est constamment sec, surtout lorsque le système de chauffage ou la climatisation est en marche; il est donc bon de vaporiser périodiquement le feuillage, ou de placer le pot sur un plateau avec au moins 3-4 cm de gravier, qui doit être maintenu humide, afin d'augmenter l'humidité ambiante. Pendant les mois froids, l'arrosage sera sporadique, mais essayez de garder le gravier sous le pot humide, surtout si la pièce où vous gardez le bonsaï est très chauffée.

Voir la vidéo